L’article Instant Zéro

Cher article « instant zéro »,

Il paraît que tu es l’article le moins lu d’un blog. Il paraît. Le premier article : une sorte de bouteille à la mer. Une naissance nécessaire, mais à peine reconnue. Quelle injustice !
Si j’ignore l’avenir que les « bots » des moteurs de recherche te réserve, je sais – si cela peut te consoler – ce que tu représentes déjà pour moi : mon premier pas sur ma Lune. Mon Big-Bang intérieur. Et comme à ta solitude je veux éviter d’ajouter l’inutilité, je vais te confier une mission : attendre ici mon retour. Ainsi, te relire m’aidera à garder le cap vers les buts fixés au départ de cette aventure :

Présenter et rendre accessible mon travail

Presque tout est dit dans ce titre. Comment établir une relation étroite entre mes créations et le public ? Lui donner les moyens d’inviter mes graphismes dans son quotidien est un premier pas en ce sens.

Participer à la communauté

Inscrire le produit de mes créations dans un soutien aux initiatives en faveur du développement humain. C’est ma manière d’affirmer l’utilité des arts dans un monde qui a plus que jamais besoin de se réinventer, d’optimisme et de solidarité.

Apprendre des autres

Animer et remettre en cause ses savoirs, ses pratiques, en les confrontant à ceux des autres. Je me rappelle cette sagesse : « Si nous avons deux oreilles, c’est pour écouter deux fois plus que nous parlons ».

Me souvenir

Se rappeler du chemin parcouru, remonter les carrefours du temps. Explorer le labyrinthe laissé derrière soi. S’y perdre, s’y retrouver. Enfin en sortir, de l’avenir plein les poches !

Sur ces mots un peu énigmatiques je l’avoue, je t’envoie – mon petit Zéro – rejoindre le chaos électronique de la blogosphère. Sois sans crainte, je reviendrai. Il se peut que quelques lecteurs curieux viennent te rendre visite. Transmets leur toute ma bienveillance. Ils sont les bienvenus. Ce qu’ils trouveront ici, c’est un rêve qui devient. Montre leur par où commencer.

Laisser un commentaire